Menu
Du lundi au vendredi
De 9h à 13h et de 14h à 18h
Prendre un Rendez-vous
Vous êtes ici : Accueil > Actualités > ARTICLE PARU DANS LIBERATION DU 25 SEPTEMBRE 2020 PREJUDCIE PROFESSIONNEL

ARTICLE PARU DANS LIBERATION DU 25 SEPTEMBRE 2020 PREJUDCIE PROFESSIONNEL

Le 23 octobre 2020

Didier MARUANI Avocat spécialisé en droit du dommage corporel a le plaisir de partager avec vous l'article qu'il a rédigé dans le journal  Liberation sous le titre : "QUAND DOMMAGE CORPOREL RIME AVEC PREJUDICE PROFESSIONNEL"

cet article est paru au sein d'un livret rédigé par des avocats de victimes dont vous pouvez prendre connaissance en recopiant le lien suivant:

http://scribeo.liberation.fr/dommages-corporels/didier-maruani/

bonne lecture

Quand dommage corporel rime avec préjudice professionel


Un accident et c’est la vie qui bascule avec parfois une perte ou une diminution des capacités à exercer un emploi. Dans certaines situations on peut s’interroger sur l’existence d’un préjudice professionnel. Didier Maruani, avocat au Barreau de Paris, spécialiste en réparation du dommage corporel, membre de l’ANADAVI, répond à nos questions.

Peut-on subir un préjudice professionnel alors qu’on ne travaille pas ou, à l’inverse, si on reprend son emploi au même niveau de qualification et de salaire à l’issue de ses arrêts de travail ?

Il faut toujours avoir à l’esprit qu’un accident, ce sont des conséquences immédiates mais également à long terme. Un enfant handicapé n’a plus les mêmes possibilités de vie professionnelle future, un étudiant qui subit un traumatisme crânien grave ne peut plus envisager une carrière en rapport avec ses études, un travailleur manuel au chômage qui boite aura des difficultés à retrouver un emploi.

Inversement un mécanicien qui souffre des lombaires sans que ses mouvements soient limités pourra continuer à travailler mais subira une pénibilité dans son exercice professionnel. Ces différents éléments doivent être pris en compte pour permettre une juste indemnisation du blessé.

Comment intervenez-vous aux côtés des victimes ?


Le principe qui doit guider l’avocat c’est la réparation intégrale du préjudice corporel qui doit être envisagé tout au long de la vie de la victime en prenant en compte les spécificités de cette dernière en refusant toute évaluation forfaitaire de la réparation des préjudices subis.
Membre de l’ANADAVI, disposant de plus de 35 ans d’expérience, j’ai pris l’engagement d’intervenir exclusivement au profit des victimes, entouré d’un solide réseau de médecins conseils pour assister efficacement mes clients.

victime d'un accident , d'une agression , d'une erreur médicale je reste à votre disposition pour effectuer une étude préalable et gratuite de votre dossier avant tout autre démarche 

mon cabinet vous accueille sur rendez vous du lundi au vendredi au 68 avenue Ledru Rollin 75012

vous pouvez me joindre au 0143438818